Trois pages sont proposées ici.

 

Comme demandé par le ministère de l’Education Nationale, les élèves de 3e effectuent un stage d’initiation en milieu professionnel dans une entreprise.

Cette année scolaire 2015-2016, il se déroulera du 30 novembre au 4 décembre 2015.

Ce stage  a deux objectifs :

- apporter une information sur les milieux du travail et faire connaître les différentes catégories d’emploi dans chaque entreprise,

- apporter à l’élève le bénéfice d’une expérience concrète pour enrichir son projet d’orientation.

Après avoir choisi un métier ou le secteur d'activités qu'il désire connaître, l'élève doit rechercher, avec l'aide de ses parents, une entreprise qui l’accueillera pour effectuer son stage.

Une convention de stage entre le collège Notre-Dame et l’entreprise sera signée par le directeur, le chef d’entreprise, le responsable légal de l’élève, le professeur-tuteur et l’élève. Une copie sera remise au responsable légal et une autre au chef d’entreprise.

A l'issue du stage, votre enfant devra remettre au professeur-tuteur un rapport de stage (un modèle sera donné) qui sera évalué et comptera dans la moyenne de technologie.

Cette année, ce sera pour le 8 janvier 2016.

Mme Driollet, professeure principale de 3e, M. Larregieu, professeur de technologie, et M. Landart sont à la disposition des familles pour toute question au sujet du stage.

Pour que l'élève puisse effectuer un stage, les responsables légaux doivent avoir contracté une assurance garantie responsabilité civile chef de famille couvrant la responsabilité civile de l'enfant pour les dommages qu’il pourrait causer pendant la durée du stage ou à l’occasion de son stage, ainsi qu’en dehors de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil, ou sur le trajet menant au lieu de stage ou au domicile.

Extrait de la convention de stage

Ce document n'est pas l'original de la convention de stage, il ne peut être imprimé et rempli, l'original est donné aux élèves.

TITRE PREMIER : DISPOSITIONS GÉNÉRALES

Article 1 – La convention : La présente convention a pour objet la mise en oeuvre, au bénéfice de l’élève de l’établissement désigné en annexe, d’un stage d’observation en milieu professionnel réalisé dans le cadre de l’enseignement en classe de 3e pour des élèves de 14 ans ou plus.

L’ensemble du document doit être signé pour la durée d’une période de formation en entreprise ou en milieu professionnel par le chef d’établissement et le représentant de l’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil de l’élève ; il doit en outre être visé par l’élève et son représentant légal et par le professeur-tuteur chargé du suivi de l’élève.

La convention sera ensuite adressée à la famille pour information.

Article 2 – Organisation de la formation : La formation dispensée durant le stage d’initiation en milieu professionnel est organisée par les soins du chef d’entreprise ou du responsable de l’organisme d’accueil.

Article 3 – Statut scolaire du stagiaire : Le stagiaire demeure durant leur stage d’initiation en milieu professionnel sous statut scolaire. Il reste sous l’autorité et la responsabilité du chef d’établissement du collège Notre-Dame.

Il ne peut prétendre à aucune rémunération de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil.

Il ne doit pas être pris en compte pour l’appréciation de l’effectif de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil et ne peut participer à une quelconque élection professionnelle.

Article 4 – Règles de l’entreprise : Le stagiaire est soumis aux règles générales en vigueur dans l’entreprise ou l’organisme d’accueil, notamment en matière de sécurité, de visite médicale, d’horaires et de discipline. En cas de manquement, le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil peut mettre fin au stage, sous réserve de prévenir préalablement le chef d’établissement du collège (05 59 59 28 61 ou dir.collegenotredame@wanadoo.fr) et la famille de l’élève. Il doit toutefois s’assurer que l’avertissement adressé au chef d’établissement et au responsable légal de l’élève a bien été reçu par eux et que toutes dispositions utiles ont été prises pour que l’élève rentre chez lui.

Article 5 – Durée du stage, horaires, repos, pauses : La durée de présence d’un élève mineur en milieu professionnel ne peut excéder 7 heures par jour. Le repos hebdomadaire doit avoir une durée minimale de 2 jours, si possible consécutifs (la période minimale de repos hebdomadaire doit comprendre le dimanche).

Pour chaque période de 24 heures, une période minimale de repos quotidien doit être fixée à 14 heures consécutives.

Au-delà de 4 h 30 d’activités en milieu professionnel, l’élève doit bénéficier d’une pause d’au moins 30 minutes, si possible consécutives.

Les horaires journaliers de l’élève ne peut prévoir sa présence sur leur lieu de stage avant 6 heures du matin et après 20 heures le soir. Pour les élèves de moins de 16 ans, le travail de nuit est interdit. Cette disposition ne souffre aucune dérogation.

La durée de la présence hebdomadaire de l’élève en milieu professionnel ne peut excéder 30 heures pour les élèves de moins de 15 ans et 35 heures pour les élèves de plus de 15 ans.

Article 6 – Activités : Au cours des stages d’observation, l’élève effectue des activités pratiques variées et, sous surveillance, des travaux légers autorisés aux mineurs par le code du travail.

Il ne peut accéder aux machines, appareils ou produits dont l’usage est proscrit aux mineurs par les articles R. 234-11 à R. 234-21 du code du travail.

Article 7 – Emploi, secret professionnel : L’élève est associé aux activités de l’entreprise ou organisme concourant directement à l’action pédagogique. En aucun cas, sa participation à ces activités ne doit porter préjudice à la situation de l’emploi dans l’entreprise ou dans l’organisme d’accueil. Il est tenu au respect du secret professionnel.

Article 8 – Responsabilité civile : Le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil prend les dispositions nécessaires pour garantir sa responsabilité civile chaque fois qu’elle sera engagée :

soit en souscrivant une assurance particulière garantissant sa responsabilité civile en cas de faute imputable à l’entreprise ou à l’organisme d’accueil à l’égard du stagiaire ;

soit en ajoutant à son contrat déjà souscrit “responsabilité civile entreprise” ou “responsabilité civile professionnelle” un avenant relatif au stagiaire.

Le ou les responsables légaux de l’élève contracte(nt) une assurance garantie responsabilité civile chef de famille couvrant la responsabilité civile de l’élève pour les dommages qu’il pourrait causer pendant la durée ou à l’occasion de son stage ainsi qu’en dehors de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil ou sur le trajet menant au lieu de stage ou au domicile.

Article 9 – Accident : L’élève bénéficie de la législation sur les accidents du travail définie à l’article L.412-8 (2) du code de la sécurité sociale.

En cas d’accident survenant à l’élève stagiaire, soit au cours des activités, soit au cours du trajet, le responsable de l’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil s’engage à adresser la déclaration d’accident au ou aux responsables légaux de l’élève dans la journée où l’accident s’est produit ou au plus tard dans les 24 heures.

Article 10 – Le professeur-tuteur : En accord avec le chef d’entreprise, un enseignant peut s’assurer, par une visite ou en téléphonant à l’entreprise, des bonnes conditions de déroulement du stage. L’organisation de ces visites est déterminée d’un commun accord entre le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil et le chef d’établissement du collège Notre-Dame.

Article 11 – Difficultés : Le chef d’établissement du collège Notre-Dame et le chef d’entreprise ou le responsable de l’organisme d’accueil de l’élève se tiendront mutuellement informés des difficultés qui pourraient naître de l’application de la présente convention et prendront, d’un commun accord et en liaison avec l’équipe pédagogique, les dispositions propres à les résoudre, notamment en cas de manquement à la discipline.

Les difficultés qui pourraient être rencontrées lors de toute période en milieu professionnel et notamment toute absence d’un élève stagiaire seront aussitôt portées à la connaissance du chef d’établissement du collège Notre-Dame, spécialement si elles mettent en cause l’aptitude de l’élève à tirer bénéfice de la formation dispensée. Il appartiendra notamment à l’enseignant chargé de visiter l’élève dans l’entreprise ou dans l’organisme d’accueil du stagiaire ou de téléphoner à l’entreprise de les signaler.

 

 

TITRE II - DISPOSITIONS PARTICULIÈRES

A - Annexe pédagogique

Nom de l’élève stagiaire concerné

Date de naissance

Adresse

Nom, prénom de son responsable légal 1

Numéro de téléphone du responsable légal 1

Nom, prénom de son responsable légal 2

Numéro de téléphone du responsable légal 2

Établissement d’origine : Collège NOTRE-DAME - 4 rue Montaut - 64100 BAYONNE - 05 59 59 28 61

Nom du professeur chargé du suivi de l’élève en téléphonant ou en se rendant dans l’entreprise

Dates de la période de formation en milieu professionnel

Pour compléter le tableau ci-dessous, se référer à l’article 5 de la convention de stage.

HORAIRES   journaliers de l’élève :   MATIN  

APRÈS-MIDI  

Lundi

De ……h……. à ……h…….

De ……h……. à ……h…….

Mardi

De ……h……. à ……h…….

De ……h……. à ……h…….

Mercredi

De ……h……. à ……h…….

  De ……h…….   à ……h…….

Jeudi

De ……h……. à ……h…….

  De ……h…….   à ……h…….

Vendredi

De ……h……. à ……h…….

  De ……h…….   à ……h…….

Samedi

De ……h……. à ……h…….

  De ……h…….   à ……h…….

 

 

 

 

 

 

     B - Annexe financière

1 – PRISE EN CHARGE DES FRAIS : Les frais de nourriture, de transport et d’hébergement sont à la charge du responsable légal 1 et/ou 2 de l’élève, sauf décision contraire du chef d’entreprise.

2 - ASSURANCE :

Nom de l’assurance (responsabilité civile) contractée par le ou les responsables légaux de l’élève

Nom de l’assurance (responsabilité civile) contractée par l’entreprise ou l’organisme d’accueil

 

Signatures du chef d’établissement, du représentant de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil de l’élève, du représentant légal de l’élève, du professeur-tuteur chargé du suivi de l’élève

Document en 3 exemplaires : L’entreprise, le collège et le responsable légal 1 de l’élève

Attention : Le collège Notre-Dame n’est pas responsable des déclarations mentionnées par le responsable de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil et du ou des responsables légaux de l’élève. 

Page suivante : Trouvez votre stage

 

Trouvez votre stage de troisième

Vous hésitez et ne savez  pas où aller faire votre stage d’une semaine ? Un magasin ou une entreprise de votre quartier ? Un vétérinaire ? L’entreprise d’un de vos parents ? Que choisir ? Pas de panique, allez vers ce qui vous plaît le plus !

 

Choisissez un secteur professionnel qui vous plaît

La vente ? L’informatique ? La santé ? L’artisanat ? A 14 ou 15 ans, il n’est pas facile de se décider. Mais vous pouvez essayer de trouver un secteur qui vous plaît : découvrir, par exemple, comment travaillent un boulanger, un coiffeur, un gérant de magasin, une éducatrice dans une crèche…, mais pas dans un établissement scolaire.

Quand vous avez votre petite idée, faites la liste des entreprises près de chez vous (mais aussi des crèches, ou même la mairie…) qui pourraient vous accueillir.

 

Quels papiers vous faut-il ?

Il vous faut la convention de stage qui vous a été donnée au collège. Elle contient déjà la lettre adressée aux chefs d’entreprise.

 

Votre professeur principal va-t-il vous aider ?

Au collège, votre professeure principale peut vous donner des conseils. Vous pouvez aussi en parler à d’autres enseignants, ils connaissent peut-être des professionnels dans des entreprises !

 

Qui d’autre peut vous aider ?

Prenez un moment pour noter sur une feuille les noms de toutes les personnes qui pourraient vous aider à trouver l’entreprise qui vous accueillera. Un parent, une tante, un voisin, le père d’un copain… Autour de vous, de nombreuses personnes travaillent dans des entreprises.

Vous pouvez leur demander le nom de la personne qui s’occupe du recrutement des stagiaires dans leur entreprise et si vous pouvez écrire ou téléphoner de leur part. Vous direz alors lorsque vous téléphonerez à l’entreprise ou à l’organisme d’accueil : « Je vous appelle de la part de Madame ………., qui travaille dans votre entreprise au service… »

Votre connaissance pourra aussi en parler au service du personnel.

 

Comment contacter les entreprises ?

Passer à l’entreprise ? Téléphoner ? Il n’y a pas vraiment de règle.

Si certaines entreprises sont proches de chez vous, si vous avez envie de faire votre stage dans un magasin, pourquoi ne pas aller les voir directement ?

Il vaut mieux vous faire accompagner par un parent. Présentez-vous, soyez souriant(e).
Vous pouvez aussi contacter par téléphone les entreprises pour leur demander si elles accueillent des stagiaires.

Si vous avez un trac terrible pour téléphoner, un parent peut le faire pour vous, c'est même mieux. Mais restez à côté, mettez le téléphone sur haut-parleur pour entendre la conversation. C’est comme cela que vous apprendrez. Et bientôt, vous finirez par vous lancer vous-même !

Si la réponse est positive, demandez à la personne qui vous répond la marche à suivre et le nom de la personne à qui porter la convention de stage.

Et pensez bien à dire qu’il s’agit du stage de 3e.

 

Que faire de la convention de stage ?

Lorsque vos parents et le chef d’entreprise ont complété et signé la convention, vous devez vous aussi la signer et la porter à votre professeure principale. Elle la fera signer au professeur tuteur désigné et la donnera au directeur.

Le directeur la signera et deux copies de la convention vous seront données : une pour l’entreprise, l’autre pour vos parents. Une autre sera conservée au collège.

 

Y aura-til d'autres stages durant l'année scolaire ?

Non, il n'y en aura qu'un seul. Il ne faut donc pas le manquer.

 

D'après : http://www.cidj.com/classe-3e-trouver-son-stage-decouverte/trouvez-votre-stage-decouverte-troisieme

Page suivante : Livret de stage (Rapport de stage)

 

Pour voir le livret de stage ou l'éditer, cliquez ci-dessous :

LIVRET DE STAGE